De montagne à rivière

Concours littéraire annuel 2018

1ère place
Poésie

Yves Langlois
Saint-Armand, QC

Tu jaillis de ma source, te voilà incarnée
Tu amorces une course, je vais t'accompagner

Je t'aime comme une mère, te nourris de mon sein
Tu glisses vers la mer et poursuis ton destin

Tu t'étends dans ton lit, d'un simple filet d'eau
Tu as bientôt grandi et te voilà ruisseau

Sauté dans le courant, avancé digne et forte
Vis le moment présent et prends ce qu'il t'apporte

Tu es déjà rivière, tu essuies quelques chutes
Ce n'est plus comme hier et tu cours et tu luttes

Tu subis des violences et autres pollutions
Découvre ta puissance, ta détermination

Tu as déjà plongé de cascades en rapides
On t'a influencée et jetée dans le

Tu m'as fait grande peur, je te croyais perdu
Mais de tes profondeurs, tu es réapparue

Tes courbes font ta beauté, tes chutes ta splendeur
C'est ta féminité qui dévoile son coeur

Grand fleuve te voilà, mature, calme et fière
À ton tour je te vois devenir une mer

Devenir une mer


 

De la montagne à la rivière

Tu jaillis de ma source, te voici incarné
Tu commences une course, j'irai avec toi

Je t'aime comme une mère, te nourris de mon sein
Tu glisses vers la mer et poursuis ton destin

Tu t'allonges dans ton lit, avec un filet d'eau
Tu as vite grandi et te voilà un stream

Sautez dans le courant, avancez dignement et fort
Vivez le moment et prenez ce qu'il vous apporte

Tu es déjà une rivière, tu as quelques cascades
Ce n'est pas comme hier et tu cours et tu te bats

Vous souffrez de violences et autres pollutions
Découvrez votre puissance, votre détermination

Vous avez déjà plongé de cascades en rapides
On t'a influencé et jeté dans le vide

Tu m'as fait très peur, je pensais que tu étais perdu
Mais de tes profondeurs tu es réapparu

Tes courbes sont ta beauté, tes cascades ta splendeur
C'est ta féminité qui dévoile son coeur

Grand fleuve te voici mûr, calme et fier
A ton tour je te vois devenir une mer

Devenir une mer