Ce qui se cache sous ma maison

Concours littéraire annuel 2021

1ère place
Jeunes écrivains
Sénior (12+)

Ambreena De Menech

J'ai 11 ans mardi prochain, alors j'invite quelques amis pour une fête.

*Mardi prochain*

Nous sommes à un peu moins de la moitié de la fête. Jusqu'à présent, nous avons mangé du gâteau et ouvert des cadeaux. Je m'amuse bien, jusqu'à ce que mon amie Annabelle me dise : « Allons au sous-sol !

C'est comme si une onde de choc parcourait mon corps. On m'a dit tellement de fois que nous ne pouvions pas y aller.

Je me creuse la tête pour trouver une excuse pour ne pas y aller. « Euh, nous ne pouvons pas hum b-parce que euh c'est vraiment d-sale » balbutiai-je.

Ma sœur cadette, Kaylee, me soutient : « Nous ne l'avons pas nettoyé depuis des lustres, il y a probablement des tonnes d'araignées qui y vivent. »

Annabelle frémit à la pensée des araignées qui rampent le long de sa jambe. Ignorant cela, elle dit: "Je suis sûre que ça ne pourrait pas être trop grave."

Elle se précipite vers la porte du sous-sol. A chaque pas qu'elle fait, mon cœur bat plus vite. Même moi, je ne sais pas tout à fait ce qui se cache sous ma maison – seulement que personne ne peut le savoir. Je ne vais pas mentir, j'ai certainement été parfois curieux à ce sujet. Sachant que je ne pourrai pas l'empêcher d'y aller, je cours jusqu'au bas des escaliers pour pouvoir diriger et m'assurer que personne ne voit quelque chose qu'il n'est pas censé voir.

Après quelques minutes d'exploration, nous remarquons une petite ouverture de lumière près de nous. « Je pense que nous devrions aller par là, il y a de la lumière. Suivez-moi!" dis-je, en espérant que cela nous mènera dans un endroit pas si effrayant.

Il y a des planches de bois clouées à un cadre de porte. Il y a de la lumière entre les planches. "Oh non! C'est bloqué. dis-je déçu. « Il y a un petit espace entre les planches. Je vais juste le parcourir rapidement », objecte Faye.

Je fais semblant de la croiser accidentellement, mais c'est en fait pour que je puisse d'abord jeter un coup d'œil. De cette façon, je peux m'assurer que s'il y a quelque chose de mal là-bas, je suis le seul à le voir. Il semble y avoir une vallée d'herbe. C'est beau!

En reculant de quelques pas, j'utilise le talon de ma botte pour traverser les planches. Les planches de bois sont vieilles et se cassent facilement.

Au début, je ne vois rien, juste un soleil aveuglant. Après quelques instants, mes yeux s'adaptent et je vois une colline verdoyante et herbeuse.

Cela n'a pas de sens pour moi. C'est l'été, mais nous ne gardons jamais notre terre aussi belle. Je ne peux pas m'empêcher d'avoir l'impression que quelque chose ne va pas. Je continue rapidement sur la colline, essayant de voir ce qu'il y a d'autre ici.

Je suis tellement abasourdi par ce que je vois que j'en tombe presque à la renverse. Il y a un dragon géant qui fait une sieste paisiblement. Je recule doucement sur la pointe des pieds, en veillant à ne pas faire de bruit et à réveiller accidentellement le dragon.

En retrouvant Annabelle, Faye et Kaylee, je leur raconte ce que j'ai vu. « Il y a un dragon qui dort de l'autre côté de cette colline. Je sais, c'est difficile à croire ! Tu dois me faire confiance.

« Il y a un QUOI ? DRAGON?" Annabelle hurle-murmures. Je hoche la tête en réponse. Que dois-je dire à mes parents ? « Hé les gars, alors devinez quoi ? J'ai amené mes amis pour mon anniversaire et nous avons trouvé un dragon au sous-sol. Quoi qu'il en soit, qu'est-ce qu'il y a pour le dîner ? »

Je sais que nous ne sommes pas censés le faire, mais je veux vraiment voir ce qui s'est passé après le dragon. « Les gars, restez ici. Je descends la colline tout seul, » je commande.

"Attendre. Je viens avec toi, dit Faye.

"D'accord, mais vous restez ici, ensemble." Je désigne les autres.

Nous descendons lentement la colline, profitant de la vue à couper le souffle. C'est plein de fleurs spectaculaires de toutes sortes que je n'ai jamais vues auparavant ! Nous continuons à marcher et arrivons à un mur avec une porte. Les poils de ma nuque se dressent et un frisson me parcourt le dos. Je regarde Faye et elle hoche la tête. Ensemble, nous franchirons la porte. Je place ma main sur la vieille poignée de porte, la tournant pour l'ouvrir. Les charnières font un cri fort. Je peux sentir mes mains trembler d'anticipation et de peur.

Je prends une profonde inspiration et passe la porte. Nous sommes de retour dans le monde normal… je pense ? J'entends les voitures klaxonner, les gens qui parlent, tous les bruits de la ville. Je regarde derrière nous et remarque qu'il n'y a plus de porte. Nous continuons à nous promener dans la confusion.

Je regarde Faye. Elle a la panique dans les yeux. Je prends sa main dans la mienne et lui dis que tout ira bien. Pour être honnête, j'essaie de m'en convaincre moi aussi.

« Si nous revenons vers la porte par laquelle nous sommes passés pour arriver ici, nous devrions la trouver, n'est-ce pas ? Alors revenons sur nos pas.

Soudain, nous arrivons à un mur. Je ne vois pas de porte dessus, mais je passe ma main le long du mur jusqu'à ce que je sente un objet métallique sphérique. Je pense que c'est une poignée de porte invisible ! Je le tourne et heureusement, il ouvre une porte.

Je serre plus fort la main de Faye et nous tire à travers la porte. Quand nous sortons, je trébuche sur un rocher et nous tire accidentellement vers le bas ensemble. Elle atterrit à côté de moi sur le sol, et nous rions de soulagement. Nous sommes de retour dans mon sous-sol !

Kaylee et Annabelle apparaissent derrière nous. Je ne les entends même pas monter. « Qu'est-ce qu'il y a de si drôle ici ? demande Kaylee.

Faye et moi racontons à Kaylee et Annabelle ce que nous avons vu, tandis que nous retournons à la partie normale de la maison.

Dès que nous ouvrons la porte du sous-sol, nous entendons la voix de ma mère. "Où étiez-vous?" elle crie. Kaylee et moi lui disons que nous étions au sous-sol, laissant de côté la partie sur ce que nous y avons découvert. Elle appelle immédiatement mon père, pour lui dire qu'elle nous a trouvés. Apparemment, il conduisait dans toute la ville à notre recherche.

Je suis curieux - mes parents savent-ils que sous notre maison se trouve un monde alternatif, avec un dragon ?